lundi 20 septembre 2010

Le TBI à quoi ça sert ?

"Une fois maîtrisé, le TBI offre de nouvelles perspectives qui peuvent dynamiser la séance et aider le professeur et ses élèves à atteindre les objectifs de connaissances et les capacités visées", écrit Laurent Bonnet, un professeur d'histoire-géographie marseillais. L'académie d'Aix Marseille publie ainsi plusieurs témoignages d'utilisation..

Laurent Bonnet montre comment le TBI aide à hiérarchiser les savoirs,  facilite le travail sur image ou encore favorise la rédaction autonome. Dans un autre collège, pour Valérie Warzager c'est aussi le moyen de conserver la trace intégrale du cours et des documents travaillés pour une utilisation ultérieure. Elle montre aussi qu'il peut servir de support au travail collaboratif. Point commun à ce sdémarches : pas d'utilisation des zapettes ou de stablettes graphiques.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire